conseil d’unité et séminaire

, par  Albine Pinseel

9h : conseil d’unité site de Gustave Roussy B2M
11h30 :
Séminaire IR4M présenté par Jean Charlet

Gustave Roussy, Bâtiment de Médecine Moléculaire
Salle 21-23

IA et Santé. Définitions, réalisations et considérations éthiques

Résumé :
L’intelligence artificielle va impacter notre santé et les conséquences, qu’elles soient relationnelles (patient - médecins) ou éthiques méritent d’être interrogées.
Vu la méconnaissance générale sur ce qu’est l’intelligence artificielle, relayée par des médias en mal de sensationnel, je propose de d’abord définir ce qu’est l’IA, d’interroger les récents déboires de IBM/Watson en cancérologie et de décrire quelques exemples de recherches récentes en IA.
A la lumière ce ces expériences, je discuterai des attendus du Big Data et, de manière générale, pourquoi l’information de santé est enregistrée, voire codée et, par conséquent, dans quel contexte, elle est utilisable et réutilisable.
J’aborderai finalement les problèmes d’éthiques et comment les chercheurs académiques et la puissance publique s’en emparent.

Jean Charlet travaille à l’AP-HP et est rattaché au laboratoire LIMICS (Laboratoire de recherche en
Informatique Médicales et Ingénierie des Connaissances en eSanté – laboratoire
mixte INSERM, Sorbonne Université et Université Paris 13. Il travaille principalement sur la construction
d’ontologies en médecine et leur utilisation dans les systèmes de Recherche d’Information ou d’Aide à
la Décision

Résumé :
L’intelligence artificielle va impacter notre santé et les conséquences, qu’elles soient relationnelles (patient - médecins) ou éthiques méritent d’être interrogées.
Vu la méconnaissance générale sur ce qu’est l’intelligence artificielle, relayée par des médias en mal de sensationnel, je propose de d’abord définir ce qu’est l’IA, d’interroger les récents déboires de IBM/Watson en cancérologie et de décrire quelques exemples de recherches récentes en IA.
A la lumière ce ces expériences, je discuterai des attendus du Big Data et, de manière générale, pourquoi l’information de santé est enregistrée, voire codée et, par conséquent, dans quel contexte, elle est utilisable et réutilisable.
J’aborderai finalement les problèmes d’éthiques et comment les chercheurs académiques et la puissance publique s’en emparent.

Navigation

AgendaTous les événements