Etude de la modulation des émotions par la musicothérapie...

, par  Albine Pinseel

Thèse de Jean-Baptiste Billaud

Etude de la modulation des émotions par la musicothérapie dans le trouble de stress post-traumatique (TSPT) par l’exploration du métabolisme cérébral et de la connectomique : détermination de l’intérêt de la musicothérapie dans la prise en charge des TSPT.
Directeur de thèse : Denis DUCREUX
co-directrice : Marion TROUSSELARD
Laboratoire d’accueil : IR4M et Unité de Neurophysiologie du stress

Titre, résumé et mots clés du sujet du projet doctoral en français :

Titre : Étude de la modulation des émotions par la musicothérapie dans le Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT) par l’exploration du métabolisme cérébral et de la connectomique : détermination de l’intérêt de la musicothérapie dans la prise
en charge des TSPT.

Résumé : Trouble de stress post-traumatique (TSPT) : Le TSPT est un trouble se développant suite à une confrontation
avec une situation traumatisante. Les symptômes caractéristiques sont : (i) La reviviscence intrusive répétée de la situation
traumatisante accompagnée de ses émotions initiales. (ii) les conduites d’évitement et d’émoussement émotionnel qui
détournent le patient de tous les indices contextuels émotionnels pouvant rappeler la situation initiale ; et (iii)
l’hypervigilance due à une hyperactivité neurovégétative (dérégulation de la balance sympatho-vagale).
Prise en charge : Le traitement de première intention est psychothérapique et médicamenteux mais il faut noter que 40 à
50% des malades ne répondront pas ou ne répondront que partiellement à un antidépresseur. Il est donc nécessaire de
tester de nouvelles thérapeutiques en complément de celles utilisées.
Musicothérapie et TSPT : La musicothérapie est un outil de prédilection dans le traitement des troubles affectifs et
émotionnels mais on ne retrouve que très peu d’études sur le sujet et aucune n’a utilisé l’IRM-f).
Musicothérapie en U : MUSIC CARE est une solution de musicothérapie réceptive standardisée et validée par des
nombreuses études contrôlées, randomisées. Elle utilise le principe de la séquence en « U » basée sur les paradigmes de
l’hypno-analgésie. Son intérêt a été démontré dans de nombreuses indications médicales et principalement dans la gestion
et la prévention du stress, de l’anxiété et de la douleur. Le patient est au cœur du traitement, il a la possibilité d’utiliser de
façon autonome l’application.
Le Pr Denis Ducreux (Chef de service de neuroradiologie, CHU Bicêtre) a eu l’occasion d’étudier quelques patients PTSD.
Sa technique d’investigation (Connectomique fonctionnelle) lui a permis de constater des anomalies très similaires aux
patients ayant eu un trauma crânien léger. Notre maigre connaissance du sujet, nous a amenés à contacter le Dr. Marion
Trousselard, Médecin en Chef de l’unité de Neuropsychologie du stress, Institut de recherche biomédicale de l’armée
(IRBA). Le Dr. Trousselard a accepté de s’associer au projet.
Comme à l’accoutumé, dans le cadre d’une recherche en IRM-F, nous ferons des analyses statistiques basées sur le Global
Linear Model (GLM) en utilisant les paramètres issus du Gold Standart. Nous ferons également des analyses en
connectomiques fonctionnelles (technologie développée par le Pr. Ducreux). Cette technique innovante associe l’analyse
des séquences fonctionnelles et des séquences de diffusion (DTI) afin de cartographier en temps réel les circuits cérébraux
en fonctionnement et de quantifier leur taux d’utilisation (en %).
Ce projet poursuit trois enjeux majeurs : 1/ un enjeu psychosocial : Nous souhaitons proposer aux personnes souffrant d’un
TSPT une aide adaptée pour recouvrer une qualité de vie satisfaisante dans leur quotidien et contribuer à la reconquête de
leur vie socio-professionnelle. 2/ Un enjeu neuro-fonctionnel qui permettra de connaître les corrélats cérébraux des
dysfonctions émotionnelles du TSPT. Et 3/ un enjeu thérapeutique qui tient dans l’évaluation des bénéfices d’une approche
thérapeutique écologique par la musique ciblant la régulation physiologique des émotions.
Mots-clefs : TSPT, émotions, musicothérapie, IRM-f, connectomique

Titre, résumé et mots clés du sujet du projet doctoral en anglais :
Titre : Study the modulation of emotions through music therapy in Post Traumatic Stress Disorder (PTSD) through
exploration of brain metabolism and connectomics : determining the value of music therapy in the treatment of PTSD.
Résumé : posttraumatic stress disorder (PTSD) : PTSD is a disorder develops after a confrontation with a traumatic
situation. The characteristic symptoms are : (i) Repeated intrusive reliving of the traumatic event accompanied by his initials
emotions. (Ii) avoidance behavior and emotional blunting that distract the patient from all the emotional context clues may
recall the initial situation ; and (iii) hypervigilance caused by autonomic hyperactivity (sympatho-vagal balance deregulation).
Support : The first line of treatment is psychotherapy and medication but note that 40-50% of patients do not respond or only
partially respond to an antidepressant. It is therefore necessary to test new therapies in addition to those used.
Music therapy and PTSD : Music therapy is a tool of choice in the treatment of affective and emotional disorders but there
are only very few studies on the subject and none used f-MRI).
Music therapy U : MUSIC CARE is a standardized receptive music therapy system validated by numerous controlled,
randomized studies. It uses the principle of sequence "U" based on the paradigms of hypno-analgesia. His interest has
been shown in numerous medical indications and mainly in the management and prevention of stress, anxiety and pain.
The patient is at the heart of the treatment, it has the ability to independently use the application.
Professor Denis Ducreux (neuroradiology Manager, CHU Bicêtre) had the opportunity to study some PTSD patients. His
technique of investigation (functional connectomics) allowed him to see very similar abnormalities in patients with mild head
trauma. Our meager knowledge of the subject has led us to contact Dr. Marion Trousselard, Doctor in Chief of the
Neuropsychology Unit of stress, Biomedical Research Institute of the Army (IRBA). Dr. Trousselard agreed to join the
project.
As usual, in the context of research on f-MRI, we will do statistical analyzes based on the Global Linear Model (GLM) using
the parameters from the Gold Standard. We will also analyzes functional connectomiques (technology developed by Pr.
Ducreux). This innovative technique combines the analysis of functional sequences and diffusion sequences (DTI) to map
real-time brain circuits in operation and to quantify their use rates (in %).
The project has three major challenges : 1 / psychosocial challenge : We want to offer people suffering from PTSD support
tailored to regain a satisfactory quality of life in their daily lives and contribute to their recovery of socio-professional life. 2 /
A neuro-functional issue that will reveal the brain correlates of emotional dysfunctions of PTSD. And 3 / therapeutic issue
that is in the evaluation of the benefits of ecological therapeutic approach music targeting the physiological regulation of
emotions.
Mots-clefs : PTSD, emotions, music therapy, f-MRI, connectomics

Navigation

AgendaTous les événements