Automatisation de l’accord en fréquence

, par  admin

Cet axe de recherche sur l’intégration d’une microélectronique fonctionnalisée dans les systèmes de détection radiofréquences pour l’IRM. Il s’agit de répondre aux problématiques de conditionnement et de traitement du signal posées par la l’utilisation d’antennes à haute sensibilité.

Au cours de ce travail, nous avons développé une technique d’accord en fréquence des antennes miniatures pour l’IRM basée sur le couplage inductif et diélectrique de l’antenne avec un élément d’accord mobile. L’évaluation préliminaire de la faisabilité de cette technique a permis de déterminer les décalages de la fréquence de résonance accessibles ainsi que la limite d’utilisation de cette technique au regard des pertes supplémentaires qu’elle peut induire. Nous avons pu montrer que les variations de fréquence accessibles par cette technique permettaient de compenser les désaccords induits par la présence de milieu à forte permittivité (tissus biologiques).

Présentation synthétique (format pdf)


Contact

Navigation

AgendaTous les événements