Stéphanie Pitre-Champagnat

, par  admin

Chargée de Recherche CNRS
Laboratoire d’Imagerie par Résonance Magnétique Médicale et Multi-Modalités (IR4M UMR 8081)
Site à Gustave Roussy (Villejuif) : 114 rue Edouard Vaillant, 94805 Villejuif Cedex
contact

Thème de recherche 1 : Développement de méthodologies pour caractériser la microvascularisation tumorale par imagerie multimodale
L’enjeu est la caractérisation de la microvascularisation tumorale par imagerie multimodale avec l’ambition de développer des méthodologies propres à la physique que sont la modélisation numérique et le développement de fantômes expérimentaux, outils méthodologiques jusqu’alors jamais introduits dans ce domaine. Ainsi ce thème de recherche est abordé selon trois approches complémentaires et à faire l’objet de la thèse de Laure Bouyer :
i) la modélisation numérique pour appréhender les mécanismes d’écoulement des agents de contrastes dans un réseau vasculaire complexe et réaliste.

Image écoulement des microbulles ultrasonores dans un réseau vasculaire simple (thèse L. Boyer)


ii) les expériences sur des modèles in−vitro pour maitriser les sources de variabilité

Thème de recherche 2 : Développement de méthodologies pour caractériser l’échographie de contraste 4D
Si l’imagerie ultrasonore 2D a largement fait ces preuves dans le domaine de l’imagerie multiparamètrique, le passage à l’échographie 4D permettrait ici d’accéder à l’ensemble des paramètres de perfusion et à son hétérogénéité dans tout le volume tumoral et non plus dans un seul plan de coupe. C’est dans ce contexte que se situe la thèse de science de V. Grand-Perret où l’enjeu est de développer des méthodologies expérimentales adaptées à la mesure 3D en mode dynamique pour caractériser les systèmes d’échographie de contraste 4D.

Image d’une puce microfluidique compatible pour li’magerie ultrasonore - Image en haut à droite d’un écoulement microfluidique par un mode MicroDoppler (Thèse V. Grand-Perret)

Thème de recherche 3 : Caractériser et évaluer l’hétérogénéité tumorale comme un critère complémentaire pour le suivi thérapeutique
Il s’agit de définir et d’étudier la pertinence de différents paramètres pour décrire l’hétérogénéité tumorale et sa progression au cours du temps. Nous avons initié au sein de l’équipe des méthodes pour évaluer l’hétérogénéité vasculaire en échographie de contraste mails également en CT et en IRM. 

Navigation

AgendaTous les événements